**JENSEN: 'DIFFICILE DE FAIRE AUSSI BIEN QU EN 2007'